Ghazala Ahmad-Mear

Ghazala and the boys Lundy Lighthouse

Ghazala et les garçons au sommet du phare, Lundy 2014.

Je suis née en 1963 à Lahore, au Pakistan. J’étais encore un bébé lorsque ma famille s’est fixée dans la banlieue de Londres, à Twickenham. J’ai toujours mené une vie active, avec une préférence pour les sports de plein air comme l’escalade, l’alpinisme, la course à pied, le ski et la natation, que je pratique au Royaume Uni ou dans d’autres contrées.

Mon époux Roger Mear a participé, en 1956, à la première marche sans soutien au Pôle Sud en compagnie de Robert Swan, de Gareth Wood. Leur expédition fut baptisée "Dans les pas de Scott". Pour avoir réalisé cet exploit tous les trois se sont vus décernés la Médaille polaire de la Reine. Le livre de Roger "Dans les pas de Scott" consacré à cette expédition a reçu le prix Boardman Tasker de la littérature de montagne en 1987.

In 1996, j’ai dû interrompre mes activités pendant une année afin de subir une chimio et une radiothérapie car on avait diagnostiqué en moi un lymphome hodgkinien. Néanmoins j’étais fermement résolue de maintenir ma forme à la fois physique et psychologique. J’ai été aidée en cela par ma passion pour la course de fond et la certitude que je pourrai recouvrir ma santé après mon traitement. L’année suivante, en dépit d’une réduction de 30 % de ma capacité pulmonaire, j’ai couru le Marathon de Sheffield.

Cette expérience, en dépit des difficultés que j’ai rencontrées, a eu des résultats bénéfiques. Elle m’a permis de développer des aptitudes à la résilience, la détermination, l’humilité, la compassion et la patience. Son influence continue de m’aider à la fois dans ma vie professionnelle et personnelle.

Ghazala au travail

 

Permettez-moi de me présenter. Je suis une chirurgienne et la doyenne du troisième cycle attachées au NHS (National Health Service) en poste à Sheffield. Je mène mes activités dans l’ensemble du Yorkshire et du Humber. Je suis ainsi amenée à former et aider les futurs conseillers et dirigeants du NHS. Notons au passage que la plupart de nos stagiaires sont de sexe féminin.


Raphaël émergeant du «Polar Plunge» Antarctica 2016

Raphael Mear Embarquer l'Océan Endeavor IAE 2016

Mon fils aîné et moi-même avons été invités par Robert Swan à participer à l’Expédition Internationale de 2016. Nous avons pu de cette manière nous rendre compte des effets destructeurs du changement climatique.

C’est ainsi que j’ai eu l’idée d’introduire la notion de durabilité dans les programmes de stage pour les conseillers du NHS. Le défi est de réduire l’empreinte des pieds dans les couloirs de soins des patients de manière continue et cyclique. Dans ce but j’ai créé une bourse au sein de la gestion directoriale pour lancer ce projet. Ma volonté est de rendre obligatoire cette pratique de durabilité dans notre région de façon qu’elle devienne une pratique usuelle au plan local, puis au plan national.

Merci de me soutenir

Justgiving